Tout sur la Magie

Magie, tout savoir sur cet art


La magie
a toujours fait parler d’elle surtout la magie noire. Mais de nos jours, la tendance s’inverse et de plus en plus de personnes s’y intéressent. Il faut dire qu’avec le temps, différentes sortes de magie ont vu le jour. Le monde du spectacle en fait la promotion comme un art.

Qu’est-ce que la magie ?

La magie peut être définie comme une discipline, un art mystérieux et secret dont le but est de non seulement étudier. Mais aussi manipuler les forces occultes de l’univers. Il s’agit d’un véritable art du geste, de la parole et de la pensée. Ainsi, la magie a de multiples sources dont la mana est la plus célèbre et la plus utilisée. Cette discipline qu’est la magie a diverses branches avec une division plus fréquente. Regrouper en deux grands domaines que sont la magie blanche et la magie noire.

Chacune d’elle possède ses pratiques et ses intentions qu’il est nécessaire de connaître. De ce fait, si on définit généralement la magie blanche comme celle du bien, la magie noire quant à elle se perçoit comme celle du mal. Toutefois, vous devez savoir que ces différentes définitions sont assez imprécises et manquent de clarté. De même, il existe des magies élémentaires qui peuvent s’y ajouter avec des disciplines moins courantes ou très spécifiques. Chaque spécialité se sert pour la pratique d’un support différent qui peut être des symboles, des astres notamment la lune, des ressources naturelles, un jeu de cartes, la force intérieure, etc.…

Magie explication

D’où vient la magie ?

Pour comprendre d’où vient la magie, il faut faire une distinction entre la magie telle qu’elle était perçue avant et ce que les gens perçoivent de la magie aujourd’hui.

Perception ancienne de la pratique de la magie

Pour savoir d’où vient la magie, il faut remonter à des milliers d’années à l’époque où la magie et la science ne faisaient qu’une seule et même discipline. Celles-ci étaient ainsi étroitement liées et l’homme était considéré comme le maître de l’univers. Pendant ce temps, un petit groupe notamment les prêtes étaient ceux qui détenaient toute la connaissance et avaient la faculté de juxtaposer métaphysique et la science physique. La magie quant à elle, était considérée comme la sagesse qui renferme toutes les branches de la science que ce soit la physique, la métaphysique, la psychologie, l’astrologie, l’astronomie, etc. Tous les détenteurs de la science étaient alors considérés comme des savants dans le sens propre. Ceux-ci étaient connus pour accomplir des œuvres et exploits parce que détenant toute la connaissance.

Perception moderne de la magie

De nos jours, il n’existe plus la science, mais les sciences et l’homme aussi bien que l’univers, ont les étudies séparément par plusieurs scientifiques dans leur dimension matérielle, physique et spirituelle ou métaphysique. En effet, il faut dire qu’avec l’utilisation à des fins négatives de la science par certains de ses détenteurs qui se montraient égoïstes et égocentriques, soucieux de leur déification, la civilisation atlante a chuté. La doctrine autrefois secrète qu’était la science s’est propagée à travers des écoles de mystère.

Toutefois, il fut créé en 1888 en Angleterre, la Golden Dawn, une organisation initiatique où les matières scientifiques étaient enseignées aux apprenants en symbiose avec les lois et énergies. De grands magiciens tels que Harry Houdini ont intégré cette organisation qui a avec le temps mis en place des rituels et symboles magiques de tous les genres. Ainsi de nos jours, la magie est un domaine parfaitement distinct de la science. S’il est vrai qu’elle se base sur de la technique et utilise certains procédés scientifiques, il n’en demeure pas moins que c’est une discipline qui ne fait plus un avec la science. Aujourd’hui, la magie devient du grand art avec l’illusionnisme, l’hypnotisme ou tous les autres tours prestigieux qui rivalisent d’adresse.

Quelles sont les différentes disciplines de la magie ?

De nos jours, de plus en plus de personnes s’intéressent à la magie sous toutes ses formes. Mais pour pouvoir pleinement apprécier, il est important de pouvoir au préalable comprendre ce que renferment les différentes magies existantes à ce jour.

On compte à ce jour, 3 grandes branches dans le monde de la magie. Chacune de ses branches tire son essence des moyens que le magicien doit utiliser pour réaliser ses tours.

Première branche : la prestidigitation

Ici, le mot désigne une branche de la magie où le professionnel, toujours appelé prestidigitateur, recourt essentiellement à des techniques manuelles insaisissables pour faire ses tours. La prestidigitation fait avant tout appel à l’agilité digitale pour réussir la manipulation de carte, de pièces sur un modèle close-up. Retenez qu’un close-up désigne un plan très rapproché. Les numéros se déroulent donc sur une scène de style cabaret ou petit théâtre. Les spectateurs se réunissent autour du prestidigitateur qui expose ses outils souvent sur une table à quelques centimètres des yeux du public. Le spectacle en lui-même prend l’allure d’un jeu qui a pour but d’épater et de tromper. Le prestidigitateur devient un véritable jongleur qui laisse ses convives deviner le résultat de son jeu. Comprenez pour finir que le spectacle est à la fois interactif et bluffant.

Dans tous les cas, le prestidigitateur peut compter sur son don, ses accessoires (soigneusement choisis dans une boutique de magie), son regard et surtout le timing. Pour devenir prestidigitateur, l’apprenti magicien peut suivre des cours dans une école de magie. Pour la petite histoire, l’émission la France à un incroyable talent a vu passer beaucoup de prestidigitateurs.

On associe également à cette branche l’escamotage puisque la différence n’est pas très grande. La seule particularité, c’est que l’escamotage s’applique uniquement aux gobelets et plus précisément au bonneteau. On peut sans se tromper affirmer qu’il s’agit du plus vieux tour du monde. L’escamoteur présente souvent ses tours en plein-air.

Seconde branche : l’illusionnisme

Contrairement à la prestidigitation, l’illusionnisme est beaucoup calqué sur l’utilisation de techniques mécaniques. Elle utilise certes toutes les techniques du prestidigitateur, mais elle s’appuie beaucoup sur la mise en scène poussée de ses numéros dans l’objectif de créer l’illusion. L’illusionniste crée des illusions pour leurrer les sens. Il peut pendant qu’il fait apparaitre et disparaitre des choses, défier la gravité. Il peut même transformer des matières. Un illusionniste manie à perfection les effets de lumières, la fumée et les décors. Lorsque la musique intervient, l’illusionniste peut rapidement conduire son spectacle au climax. Ici, la dextérité n’est plus un pilier. Dans un spectacle d’illusionnisme, le trucage est un très grand allié. C’est grâce à l’illusionniste que la formule « abracadabra » est très connue.

Compte tenu des moyens utilisés pour la réalisation des tours, l’illusionniste se produit beaucoup plus dans un théâtre ou dans un plus grand cabaret. Le Palais des Congrès par exemple est un endroit idéal pour des spectacles d’illusionnisme. Notez pour finir que le cercle des illusionnistes n’est pas très grand. Un petit magicien ne peut s’aventurer dans ce domaine. Il doit au préalable lire assez de livres de magie pour maitriser les ramifications de l’exercice.

Troisième branche : le mentalisme

Le mentalisme se base sur des illusions psychologiques. Un mentaliste est un fin stratège qui peut vous surprendre en lisant vos pensées et en prédisant vos ambitions. Ce sont des magiciens à part entière qui ont un bagage intellectuel immense dont ils n’hésitent pas à se servir. Le mentalisme utilise comme procédé principal, la programmation neuro linguistique (PNL). Un magicien mentaliste intervient souvent au cours des festivals. Par ailleurs, il faut retenir que le mentalisme est une branche de la magie qui n’est pas ouverte à tout le monde. Généralement, le public auquel est destiné un spectacle de mentalisme doit être mature. Le mentalisme n’est pas un spectacle de magie pour enfants ou pour un très jeune public. La grande illusion déployée peut les troubler. Pour réserver des places pour un spectacle de mentalisme, il faut alors être un adulte.

Les prestidigitations

prestidigitation

La prestidigitation se définie comme l’art de créer des illusions au travers des procédés invisibles, des trucages ou encore des manipulations d’objets que le prestidigitateur fait apparaître ou disparaître pour divertir un public. De nos jours, la pratique de cet art a considérablement évolué de sorte à ne plus se limiter à la vitesse ou à l’agilité des doigts. En effet, apprendre la magie et devenir un magicien professionnel tient à la maîtrise de certains critères tels que la manipulation, les accessoires, le respect des temps forts et des temps faibles.

Il en est de même pour le don de comédien, la personnalité, l’attitude et le regard du prestidigitateur. Toutefois, vous ne devez surtout pas confondre les prestidigitations avec le mentalisme qui est un tout autre art. De plus, avant d’être un divertissement, la prestidigitation a servi à matérialiser le divin, et elle s’est pendant longtemps assimilée à la magie noire. De ce fait, sa pratique a longtemps profité aux sorciers, mais les a aussi souvent conduits à être poursuivis par l’Inquisition. Aujourd’hui, la prestidigitation fait partie de l’art du spectacle qui attire de plus en plus d’amateurs.

L’hypnose du spectacle

Si la magie est un art qui attire énormément de personnes surtout dans le monde du spectacle, c’est bien en raison des multiples mystères qu’elle renferme. Ainsi, lorsqu’il s’agit de l’hypnose, il est important de savoir que l’hypnotiseur tire son pouvoir de la personne hypnotisée. Cela suppose ainsi que lors du spectacle de magie, vous ne ferez rien de ce que le magicien vous demande si au fond vous ne le souhaitez pas. Que ce soit au cours d’un spectacle avec des effets spéciaux ou lors d’un grand show, les hypnotiseurs se contentent le plus souvent d’émettre des suggestions directes, semblables à des ordres.

Ainsi, si vous êtes sensible aux suggestions de ce magicien, vous entrerez facilement dans un état hypnotique. Par contre, si vous y croyez peu et que vous n’accordez pas cette capacité à l’hypnotiseur. Peu importe les suggestions qu’il adressera, celles-ci n’auront aucun effet sur vous. Il faut également savoir que la suggestibilité des personnes présentes lors d’un spectacle de magie est s’influence grandement par les suggestions qui entourent l’évènement. Il s’agit notamment de la réputation de l’hypnotiseur, de la connaissance de la nature de son activité, le cadre dans lequel le tour de magie doit se faire (le public, les caméras et le plateau de télévision, etc.). Dans tous les cas, sachez que vous pourrez également suivre des cours pour apprendre la magie.

Le close-up c’est quoi ?

Close up
Card tricks on red felt

Pour plaire de plus en plus à un nouveau public, les tours de magie ne cessent de se réinventer. Tout cela pour faire un peu oublier l’image terne et ringarde qu’on leur connaissait. Aujourd’hui, grâce au magicien de close-up notamment, elle évolue et s’ouvre davantage au public en s’éloignant au fur et à mesure de la scène. Mais en se rapprochant le plus près possible des spectateurs.

Ainsi, des animations qui amusent, étonnent, intriguent et divertissent les convives sont mises en place, peu importe le lieu. De ce fait, le close-up pourrait se traduire simplement par « magie de proximité ». Il s’agit alors des tours de magie qui se déroulent sous vos yeux sans effets de lumière ou artifices. Le magicien se charge de pratiquer ses différents tours de magie juste à quelques centimètres des spectateurs. Le close-up est sans aucun doute une forme de magie réduite au plus simple appareil. Juste avec leurs accessoires : des ficelles, un jeu de cartes ou même des objets appartenant aux personnes , ce magicien passe de table en table pour les tours de magie. Il crée un univers assez incroyable pour permettre aux invités de vivre un moment inoubliable.

Le mentalisme : une discipline à part entière

Avant de mieux approfondir tout ce qui a trait au mentalisme. Il est important de savoir que le mentaliste n’est ni un magicien ni un illusionniste. En effet, le magicien ou l’illusionniste se servent des trucages. Et autres astuces pour impressionner ses spectateurs lorsqu’il est sur scène. A contrario, le mentaliste est un véritable expert en psychologie. Il s’agit à tout point d’un maître dans l’art de la manipulation mentale qui possède des qualités extra-sensorielles .Dont il se sert pour capter la personnalité de ses interlocuteurs. De même, ce dernier se sert de certains outils tels la suggestion, l’hypnose, le langage corporel, la programmation neurolinguistique, l’influence, etc.

C’est dire que le mentaliste est une personne qui dispose d’un savoir-faire et des aptitudes personnelles à la portée somme toute du commun des mortels. Si celui-ci se dote d’un sens assez aigu de l’observation; Il est en mesure d’établir rapidement le contact et créer un lien de confiance avec n’importe qui. C’est quelqu’un qui avec le temps détient une certaine maîtrise de l’art de la manipulation, mais sous forme de suggestion. Son excellente mémoire lui permet de garder en tête toutes les informations à sa disposition. Afin de faire de meilleures analyses et renforcer le climat de confiance avec un interlocuteur.

apprendre avec boris wild