L’art de l’envoûtement sous tous ses angles

hypnotiseur
.

Ces dernières années, il a été courant dans certains pays que les professionnels de santé recommandent la pratique de l’hypnose comme traitement. Si la démarche s’effectue dans un contexte purement thérapeutique, beaucoup en viennent à associer l’hypnotisme au spiritisme et à l’occulte. Dans cet article que j’ai voulu parsemé de questions sur la pratique de l’hypnose, j’essayerai d’expliquer, suivant ma vision. Comment les manipulations hypnotiques peuvent avoir des connotations mystiques. En un mot, quel lien établir entre l’hypnose et la magie ? Connaissez vous cet art qui est la magie?

apprendre avec boris wild

Qu’est-ce que l’hypnose a à voir avec la magie ?

Tel un don, l’hypnose permet au praticien professionnel d’enchanter une personne, de la subordonner à sa volonté. Comme si vous êtes dans une transe hypnotique et qui vous subordonne de façon irréversible à la volonté de quelqu’un d’autre. Le but de l’hypnose est d’approcher l’inconscient de l’individu, où les expériences, informations et peurs qu’il reçoit au cours de sa vie se rassemble. Un tel art s’utilise à la fois pour des fins utiles comme en hypnose thérapeutique ou égoïste. Et c’est bien là que réside la grande question : le flou des frontières entre l’hypnose thérapeutique et la magie.

De nombreux « thérapeutes » appliquent avec l’hypnose et d’autres techniques telles que la divination, les amulettes magiques, la magie blanche et noire. Tout ce qui pourrait convaincre les victimes et vider leur portefeuille. Les hypno thérapeutes sont très soucieux d’affirmer que l’hypnose n’a rien à voir avec le mysticisme ou l’ésotérisme, en oubliant souvent que la spiritualité et la science ont des liens directs.

Hypnose et magie : une histoire croisée

On trouve une utilisation généralisée de la technique hypnotique au début du XIXe siècle comme méthode d’anesthésie : elle s’appelle hypotension et est largement utilisée en pratique clinique autrefois. L’histoire de l’hypnose va bien plus loin, avec de premiers praticiens remontant à 3000 ans : les anciens Égyptiens l’auraient utilisée en premier, en même temps que l’on trouve des preuves dans la société grecque antique… Les sociétés préhistoriques utilisaient des phénomènes hypnotiques pour avantages naturels et spirituels. Les techniques thérapeutiques est présentes dans des rituels se parsème de danses et chants. Ces séances de transes collectives faisaient partie de nombreuses sociétés en Afrique et en Amérique du Sud. Le rôle de thérapeute se joue par des magiciens qui, grâce à des cérémonies et des séances, ont atteint le résultat qu’ils se fixaient en domptant les âmes par hypnose spirituel.

À l’époque, ces magiciens-médecins dotés de pouvoirs hypnotiques étaient appelés dans de nombreuses tribus des chamans. Dans l’Europe médiévale, les rois et certains dignitaires avaient des pouvoirs magnétiques et induisaient des changements désirés sur un sujet grâce au simple toucher. Prêtres et prédicateurs utilisaient le simple toucher des mains pour effectuer des changements désirés au sein de leur congrégation. Mais plus récemment, d’autres prêtres ont été parmi les contemporains à perfectionner les propriétés de l’hypnose. Si nous mettons de côté la métaphysique et nions l’existence de démons et autres créatures censés prendre possession des corps, l’exorcisme n’est rien de plus qu’un processus d’hypnose, de psychodrame et de changement de comportement (inverser par exemple les angoisses) chez de malheureux malades mentaux réceptifs.

Une nature intrigante qui fascine

Autour de l’hypnose, il existe un grand trait mystique qui se renforce principalement par les films et des scènes fascinantes que l’on voit au cinéma. Le sujet se traite donc souvent avec méfiance et il existe un sentiment répandu que le praticien expérimenté :

  • utilise des astuces mystérieuses pour contrôler la volonté et les peur des autres par voie cérébrale ;
  • modifie l’état de conscience chez un sujet et découvre ses secrets ;
  • peut magiquement guérir n’importe quel trouble psychique ou maladie…

D’une manière ou d’une autre, la croyance que l’hypnose est une forme de magie est assez répandue. Dans l’opinion publique, ce processus d’induction est demeuré un autre mystère qui fascine et nourrit des peurs à la fois. Enveloppé dans ce voile de charme et de mystère traumatique, il défie la compréhension humaine et, au fil des ans, a contraint à de nombreuses reprises la communauté scientifique à l’analyser, l’expliquer pour mieux la comprendre. Dans de nombreux pays d’Europe occidentale et orientale et aux États-Unis, de nombreux livres de psychologie ou de psychopathologie, articles et revues de spécialisation sur le sujet ont été publiés ces dernières années.

Hypnose et magie : la notion de volonté comme déterminant

Pour faire d’hypnose, il faut un état modifié basé sur la soumission : cet état de conscience qui rend le sujet réceptif aux manipulations du praticien effectuant le processus hypnotique (hypnotiseur). Cependant, personne ne peut voir son état modifié contre sa volonté. Au contraire, le consentement et l’effort actif du praticien durant les séances d’hypnose sont des conditions nécessaires. Le praticien ne peut pas vous forcer à subir des inductions hypnotiques dans votre subconscient si vous y résistez.

De plus, la notion de motivation joue également un rôle important dans le processus hypnotique. La plupart des sujets se confient à un thérapeute parce qu’ils veulent de l’aide face à des troubles du comportement et obtenir guérison contre des addictions, des phobies ou des blocages. Si vous vous spécialisez dans un domaine comme l’hypnose, l’attente de perfectionnement est encore plus élevée. Dans le cas de la magie, les gens veulent croire que quelque chose de direct et de très intensif va se produire. Cela peut être utilisé au profit du magicien. Enfin, en thérapie comme en magie, il existe un recours constant au paradoxe, aux effets métaphoriques et à de nombreuses suggestions indirectes. Les spécialistes de la magie en viennent à raconter des histoires avec beaucoup de suggestions indirectes pour utiliser efficacement l’hypnose.

Quelle utilisation faite par les illusionnistes ?

Messmer sur scènes

L’hypnose est un état qui modifie la conscience, dans lequel le subconscient est ouvert et réceptif au désir du praticien. L’hypnose scénique est donc dans l’esprit du spectateur se qui débarrasse de ses blocages. Toutes les personnes impliquées, participants et spectateurs, lâchent prise, car elles veulent se laisser séduire comme dans tout bon spectacle de magie. De fait, avant même qu’une audience ne se mette à regarder un spectacle de magie, elle en a déjà une idée du déroulement sans pleine compréhension cependant. Elle n’est donc réceptive qu’à l’ampleur du spectacle et la complexité des tours et non par l’acte en lui. Cette réalité fait que le public se coupe de toute réalité environnante et subit une forme d’auto-hypnose bien avant que le spectacle ne commence.

Cela nécessite également beaucoup d’habileté dans la façon par laquelle le praticien procède. C’est ainsi qu’au cinéma dans les films Prestige (2006) de Christopher Nolan et Now You See Me (2013) de Louis Letterier ou dans les séances de l’hypnotiseur messmer, on voit des illusionnistes capturer un public avec l’équivalent de l’hypnose de bas niveau : une imagerie répétitive et des tours méticuleux et difficiles à suivre même pour un esprit très concentré. Les pouvoirs hypnotiques utilisés dans ces films sont des formes de fixation oculaire et cérébrale que certains illusionnistes maîtrisent. Et mieux on plonge dans la trame de ces œuvres, on découvre que chaque magicien s’est toujours aidé d’un peu de réalisme. Le dénouement du film Prestige en est un parfait exemple.

La magie par l’hypnose peut-elle raviver des vies antérieures ?

Il n’est pas rare de voir une personne avec un regard curieux et fasciné par une séance d’hypnose, poser la question suivante : y a-t-il une possibilité d’établir des ponts avec des vies passées ? La réponse à cette question reste liée à des croyances personnelles et religieuses, donc la meilleure façon pour quiconque veut étudier le sujet est de passer par l’expérience de séances présentielles d’hypnose. Même s’il existe des expériences envoûtement par l’hypnose qui ont permis à des sujets de créer une connexion directe en état de transe avec des êtres qui, à tout point, n’appartiennent pas à leur monde.

Cependant, plusieurs systèmes de croyances défendent l’existence des esprits et la réincarnation, de sorte que les souvenirs des anciennes vies se ramènes à travers une sorte de transe hypnotique. Grâce à différentes techniques, le sujet pourrait avoir des souvenirs liés à d’autres âmes qui auraient vécu dans le passé, à travers une télépathie avec des âmes ou un guide universel de la vie.

Les illusionnistes peuvent-ils facilement pénétrer l’esprit ?

hypnose sur scènes

Dans une certaine mesure, chaque personne peut être sous hypnose. Certains ont de la chance de pouvoir entrer dans cet état mental facilement grâce à de simples exercices orientés. Pour les autres, l’initiation à cet art du magnétisme peut prendre un peu plus de temps. Ce n’est qu’avec certaines maladies de l’esprit ou du système nerveux qu’une personne ne peut ou ne doit pas être hypnotisée. Certains médicaments, sédatifs, antipsychotiques ou antidépresseurs, par exemple, font également obstacle à l’hypnose, tout comme des maladies sous-jacentes. 

En gros qu’est-ce que l’hypnose ?

Pour comprendre les mécanismes des effets hypnotiques sur une personne, vous devez d’abord réfléchir à ce que nous entendons par le mot « hypnose ». Bien que l’hypnose se soit considérablement développée au cours des dernières décennies et soit utilisée efficacement par un nombre toujours croissant de thérapeutes formés et à des fins de thérapies et guérisons, les experts ne sont pas encore parvenus à un accord sur ce qu’est exactement l’hypnose.

Cependant, nombreux d’entre eux s’accordent à dire qu’il s’agit d’un état de concentration élevée de l’attention dans lequel une personne est très sensible à la suggestion. À l’état de veille, le cerveau se rempli de pensées différentes, et sous hypnose, une personne est capable de se concentrer très profondément sur une pensée ou un sentiment. Le mot « hypnose » n’est pas entièrement médical puisque comme je le soulignerai plus amplement, l’hypnose est un art illusionniste à part entière qui s’intègre dans de nombreux processus magiques par sevrage d’émotions.

Il est donc plus correct de dire « hypnothérapie » lorsqu’on désigne l’hypnose générale. L’hypnothérapie se base sur une technique induisant la transe, et la transe elle-même est un état de conscience temporaire spécial, au cours duquel la concentration de l’attention se rétrécit et la maîtrise de soi s’affaiblit. Même s’il s’agit d’une modification du comportement qui peut se produire dans la vie ordinaire, par exemple, lorsque nous nous réveillons d’un rêve ou lorsque nous nous livrons à une activité monotone (par auto-hypnose) ou que nous sommes confrontés à une phobie, un traumatisme ou une anxiété courante…

Quels sont les différents types d’hypnose qui existent ?

Hypnose thérapeutique

Il existe différents types d’outils thérapeutiques suivant le but, la phobie, le praticien ou encore l’état de réceptivité du sujet. Globalement, on peut retenir 3 grandes formes d’hypnose dont :

Voici les différents types:

L’hypnose académique : ou hypnose ericksonienne (création de Milton Erickson) est nécessaire pour aider une personne à extraire du subconscient toutes les informations nécessaires. Il s’agit d’une sorte de médecine de relaxation, et le travail principal ici qu’effectue l’hypnotisé, et l’hypnotiseur ne l’aide qu’à s’accorder de la bonne manière. L’objectif est d’aider un patient dans la gestion de la douleur, du deuil et au traitement de la dépression, des troubles du sommeil, des troubles alimentaires, de l’anxiété, l’amnésie post-traumatique (par hypnose régressive ou thérapie emdr par exemple), le manque de confiance en soi, la gestion des émotions, la gestion du stress, des problèmes tabagiques, problème relationnel et autres traumatismes.

Certains font même recours à l’hypnose pour maigrir ou pour un sevrage tabagique. Ces thérapies pour le mieux-être sous forme de psychanalyse se déroulent sous forme des séances conversationnelles en cabinet. L’hypnose éricksonnienne est la branche la plus influente de l’hypnose thérapeutique où se spécialisent les psychiatres et autres maîtres praticiens de neuroscience.

L’hypnose pop : ou hypnose de spectacle. Est ce que nous voyons à la télévision ou sur scène : un gourou de l’hypnose tel que messmer le fascinateur. Avec un look plus ou moins effrayant oriente des volontaires pour faire des tours absurdes. Souvent, l’objectif est que certaines personnes particulièrement s’inspire du public conscient de ce qui se passe. Est développe un état de réceptivité et sont impatientes de faire l’expérience de la « magie » sur elles-mêmes.

L’hypnose criminelle : ou street hypnose. Est une technique interdite utilisée par les criminels, les mendiants de rue et autres mauvaises personnes. Ils créent un état de réceptivité chez une victime, l’empêchent une personne d’être davantage conscient. La plongent en transe et lui induit des peurs à tel point qu’elle aura des trous de mémoire afin de lui subtiliser un bien.

À quoi ressemble un état d’hypnose ?

L’hypnose est un état psychosomatique. Il se situe dans une zone intermédiaire entre l’éveil et le sommeil avec plus ou moins d’approfondissement. On parle d’hypnose probablement parce qu’il est plus courant pour le praticien d’avoir les yeux fermés en état de veille. Mais on peut bien sûr être hypnotisé et en être totalement conscient. L’hypnotisé maintient toujours un niveau de contact avec la réalité. Par exemple, il entend la voix de l’hypnotiseur ou de toute autre personne qui lui parle. Il peut écrire, peindre et parler, durant la séance d’hypnose.

apprendre avec boris wild

Notre sélections de livre sur l’hypnose

Nous avons sélectionné quelque livre pour approfondir le sujet. Vous serez redirigé vers Amazon. Bonne lecture!!

Tout les secret de l’hypnose dans ce livre! Entrez dans ce monde fascinant et mystérieux, explorez votre esprit et découvrez tous les secrets de l’hypnose !
Papus, illustre médecin, philosophe et occultiste considéré comme le plus emblématique magiste du 19ème siècle, se penche dans ce livre sur la question de l’hypnose et de son application en tant que support magique
%d blogueurs aiment cette page :